Accueil » Découvre Ton Monde » Education

Education

« Le défi d’améliorer l’éducation en Afrique subsaharienne comprend non seulement une dimension quantitative mais aussi une dimension qualitative. »
Katharina Michaelowa, Institut d’Economie Internationale de Hambourg

Situation actuelle et perspective d’avenir.

En Afrique, l’analphabétisme concerne 35 % des hommes et 55 % des femmes de plus de 15 ans. Etroitement liés à la situation économique fragile des pays en voie de développement (Afrique, Asie du Sud mais aussi Amérique du Sud et sous-continent indien), les taux de scolarisation représentent à la fois le problème et la solution d’avenir pour ces pays. En effet, indicateur économique majeur, le manque d’éducation découle de la pauvreté, du manque d’infrastructures et de professeurs qualifiés et de la nécessité pour les enfants de travailler très tôt dans leur vie. Pourtant, le développement économique de ces pays passe par des progrès dans ce domaine. Agir sur le taux d’alphabétisme, c’est enclencher le cercle vertueux de l’amélioration économique dans ces régions du monde.

Actions existantes

Il existe un certain nombre d’ONG consacrées au thème de l’éducation : Enfants&Développement, HumanVillage ou l’association pour le développement de l’éducation en Afrique mettent en œuvre des programmes d’aides aux enfants afin de favoriser la scolarisation. Par ailleurs, l’UNESCO chapeaute des actions diverses visant à promouvoir le développement de politiques éducatives. Des écoles entières créées par professeurs sans frontières ou éducation sans frontières ainsi que des aides aux structures communautaires existante représentent aujourd’hui des solutions à moyen termes intéressante.

Plusieurs axes d’action

Le paysage associatif diversifié fait apparaître plusieurs axes de développement pour les politiques éducatives. Développer l’éducation en monde rural et supporter et aider les élèves ruraux pour continuer leurs études lorsqu’elles sont entamées permet de cibler les populations des campagnes, souvent les dernières à bénéficier des progrès en matière d’éducation dans leurs pays. Créer des bibliothèques scolaires, initier et gérer des ateliers de formation pour les parents, les professeurs et les associations pourront permettre, sur les moyen et long termes, d’améliorer la qualité de l’éducation dispensées. Enfin, le long terme impose l’investissement dans des projets qui visent un développement humain durable, comme l’implantation d’un tissu associatif et éducatif local solide.

Découvre ton monde

Découvrir, comprendre, approfondir...
Déposer un autre regard sur la réalité du monde